Papé

Sans doute l'hiver continue sa chanson Car sur les toits le soleil ne luit plus Le vent, seul, pousse un léger frisson. Personne ne marche dans les rues Aucun coeur ne bat à la ronde Le temps garde pour lui les secondes. Je pense à toi qui vient de partir...

Lire la suite